Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 15:50

   Le développement chez Camponotus ligniperdus comme toutes les fourmis passe obligatoirement par le stade nymphal,  appelé aussi nymphose ou nymphe, cette étape particulière aux insectes dit à  « métamorphose complète »  ou   « holométabole »  précède le stade adulte. 

Après avoir tissé sa protection de soie la larve, qui a cessé de s’alimenter vivant sur ses réserves, subit de nombreuses et importantes transformations aussi bien internes qu’externes.  

La larve (pré-nymphe) n’est pas totalement immobile mais bouge quelque peu.

 

   La série de photos ci-dessous montre « rapidement » l’évolution qui s’opère normalement dans le cocon de soie. Cette étape de la vie de l'insecte se passe bien entendu sur plusieurs jours, chez Camponotus ligniperdus il faut vingt à trente jours (voir plus) suivant la température dans laquelle la nymphe sera placée / exposée durant cette étape !


C. ligniperdus pre-nymphe

 

La descente du contenu intestinal de la larve se voit clairement entre les deux photos.


C. ligniperdus pre-nymphe

 

 

Expulsion du contenu intestinal, la larve devient blanche….

C. ligniperdus expulsion du contenu intestinal

 

 

….  sa peau se « frippe »

Camponotus ligniperdus

 

 

Camponotus ligniperdus 5

 

 

L’apparition des différents appendices visibles et autres opérés durant la nymphose  (pattes, yeux, antennes, etc…)  s’effectue en quelques heures seulement  (très rapide).

Dorénavant  la fourmi  est aisément reconnaissable et va se colorer au fil des jours.

Camponotus ligniperdus nymphose

 

 

Les yeux étant les premiers  à subir cette coloration !! 

Camponotus ligniperdus nymphose

 

 

Camponotus ligniperdus nymphose

 

 

Camponotus ligniperdus nymphose

 

 

La durée du développement dépend de la température et de la saison.

Camponotus ligniperdus nymphe colorée

 

 

La jeune fourmi liberée est encore peu colorée, la cuticule, membrane externe composée de chitine (polysaccharide), va se durcir au contact de l'air et se colorer au fil des jours. Ci dessous nous observons nettement cette différence entre ces deux individus. La fourmi de droite fraichement née et plus "claire" que sa soeur de gauche qui elle est un peu plus "agée".

 

Camponotus ligniperdus jeune imago


Partager cet article

Repost 0
Published by C. Dégache - dans Comportement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Camponotus ligniperdus (Latreille, 1802) - Fourmi Camponotus ligniperda
  • : Décrit l’espèce de fourmi Camponotus ligniperdus dans son environnement naturel ainsi que des données issues du suivi d’une colonie en captivité avec photos pour imager.
  • Contact

Recherche