Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 09:37

   Chez Camponotus ligniperdus la fondation est de type indépendant (sans ouvrière) et claustral, la reine ne ressortant plus de la cavité qu’elle aura creusée pour nourrir ses premières larves contrairement à certaines espèces comme Manica rubida par exemple, mais vivant sur ses propres réserves emmagasinées durant sa maturation dans la colonie « mère » avant l’essaimage et ce jusqu'à l'apparition des premières ouvrières.

Elle fonde seule sa nouvelle colonie et ne pratiquerait pas, comme chez certaines espèces, la pléométrose au cours duquel plusieurs gynes s’allient pour la création d’une nouvelle société.

D’après mes petites observations personnelles deux reines maintenues après récolte dans un tube à essai en viennent vite à ne plus se supporter en s’agressant mutuellement. La fondation se ferait donc uniquement seule (haplométrose).

Une fois enterrée à vie - outre l’apparition d’un danger qui lui ferait fuir sa cachette (inondation, débusquée par un prédateur potentiel ou autre) – elle commencera à pondre et à s’occuper de sa future génération avec beaucoup d’application.
==>  
(1 seule génération d'ouvrières voit le jour l'année de fondation de la reine).

Néamoins par la suite la possibilité d'adoption d'une ou plusieurs reines (Olygogynie) par une colonie déjà en place est possible selon certains auteurs.

*
Gadau, J., Gertsch P. J.; Heinze J., Pamilo P., Hšlldobler B. (1998) Oligogyny by unrelated queens in the carpenter ant, Camponotus ligniperdus, Behav Ecol Sociobiol 44: 15-22.


Reine (au centre) et ses ouvrières
 

 

Les oeufs tirent sur "l'orangée" à la fondation des jeunes reines C. ligniperdus

Fourmi Camponotus ligniperdus


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Camponotus ligniperdus (Latreille, 1802) - Fourmi Camponotus ligniperda
  • : Décrit l’espèce de fourmi Camponotus ligniperdus dans son environnement naturel ainsi que des données issues du suivi d’une colonie en captivité avec photos pour imager.
  • Contact

Recherche