Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 17:36

Les échanges trophallactiques sont un caractère propre aux insectes sociaux et ne se retrouvent qu’exceptionnellement chez les autres animaux ; chez Camponotus ligniperdus il en est de même.

Le système digestif des fourmis comprend trois parties, après le pharynx, le stomodeum forme un œsophage, puis un jabot suivi d’un gésier ou proventricule. Le mésentéron forme un estomac. Le proctodeum se termine naturellement par un rectum, qui s’ouvre dans un cloaque.

Les ouvrières récolteuses stockent des liquides lors de leur fourragement extérieur dans leur jabot appelé jabot social destiné à l’alimentation collective.

Le transport liquide est rendu possible par la présence au niveau du gésier de lamelles cuticulaires qui ferment le passage entre intestin antérieur et intestin moyen, à la manière d’une valve. Cette fermeture et passive et ne demande aucun effort musculaire. Les ouvrières ont bien entendu la possibilité d’utiliser une partie du contenu du jabot social à leur profit.

Ces échanges de nourritures se font à plusieurs niveaux dans la colonie :


Entre ouvrière et larve

 


Entre ouvrières

 

  - A deux

 

                         -  Donneuse : mandibules largement ouvertes

                   -  Receveuse : mandibules fermées

      Entre ouvrières dites "Major" et "Minor".

Camponotus ligniperdus

 

Trophallaxie Camponotus ligniperdus 

 

 

 

 - A trois

 


Entre ouvrière et reine

 


Ces échanges s’accompagnent entre adultes d’échanges antennaires entre donneuses et receveuse sauxquels s’ajoutent souvent des mouvements effectués par les pattes antérieurs.

Les myrmécophiles, insectes vivants au sein de la colonie en symbiose, éventuellement présents peuvent aussi bénéficier de ces échanges.

Référence : les fourmis comportement, organisation sociale et évolution Luc Passera et Serge Aron.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chris. - dans Comportement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Camponotus ligniperdus (Latreille, 1802) - Fourmi Camponotus ligniperda
  • : Décrit l’espèce de fourmi Camponotus ligniperdus dans son environnement naturel ainsi que des données issues du suivi d’une colonie en captivité avec photos pour imager.
  • Contact

Recherche