Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 19:00

   Chez Camponotus ligniperdus, les essaimages ont lieu en général en fin de journée entre 16h30 et 21 heures après une journée ensoleillée, vent nul ou faible, de fin mai à juillet suivant la localité et l'altitude. L’envol des sexués peut être observé plusieurs jours de suite pour une même colonie. 

La fécondation des reines par les mâles se passe en vol à altitude élevée lorsqu'ils retombent au sol ils se sont séparés. Les reines ont un vol lourd et bruyant, il ne passe pas inaperçu à l'oreille à leur retombé.

    Les jours suivants il est aisé de trouver des jeunes fondatrices sous les pierres "décollées" au bord ou au milieu des chemins ou tout simplement encore errantes à la recherche d'un habrit.

==> Ressemblant à la loge, ici d’une jeune fondatrice Camponotus herculeanus , sous une pierre.

 

 

Essaimage reine Camponotus ligniperdus

 

 

Nid présence sexués Camponotus ligniperdus


  Après avoir été fécondées les jeunes reines s'empressent d'arracher leurs ailes n'en n'ayant plus l'utilité et devenant génantes dans leurs déplacements au sol. Ailes fumées chez l'espèce et cellule discoidale absente.


    - Les deux paires d'ailes (antérieures et postérieures) de la reine Camponotus ligniperdus.

  

 

Ailes Camponotus ligniperdus

 

   - Aile antérieure droite mesurant 17 mm.

 

Camponotus ligniperdus aile

 

  - Reine Camponotus ligniperdus après essaimage à la recherche d'un site de fondation.  Elle peut  mesurer de 16 à 20 mm !

 

Reine Camponotus ligniperdus

 

  -  Le mâle , après avoir fécondé la jeune reine, est totalement livré à lui même. Son seul dessein étant de transmettre son paquage génétique afin de perpétuer l'espèce il finira par mourir naturellement ou sera sujet à prédation d'autres insectes et/ou oiseaux. 

Le mâle mesure environ 9 à 10 mm.

 

Essaimage mâle Camponotus ligniperdus

 

  - Appareil génital -ou genitalia- du mâle Camponotus ligniperdus

 

Genitalia mâle Camponotus ligniperdus

Genitalia mâle Camponotus ligniperdus

  

- Les deux paires d'ailes (antérieures et postérieures) du mâle Camponotus ligniperdus.

 

Deux paires d'ailes du mâle Camponotus ligniperdus

 

   - Aile antérieure droite mesurant 10 mm.

 

Aile antérieure droite du mâle Camponotus ligniperdus

Repost 0
Published by C. Dégache - dans Essaimage et fondation
commenter cet article
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 09:37

   Chez Camponotus ligniperdus la fondation est de type indépendant (sans ouvrière) et claustral, la reine ne ressortant plus de la cavité qu’elle aura creusée pour nourrir ses premières larves contrairement à certaines espèces comme Manica rubida par exemple, mais vivant sur ses propres réserves emmagasinées durant sa maturation dans la colonie « mère » avant l’essaimage et ce jusqu'à l'apparition des premières ouvrières.

Elle fonde seule sa nouvelle colonie et ne pratiquerait pas, comme chez certaines espèces, la pléométrose au cours duquel plusieurs gynes s’allient pour la création d’une nouvelle société.

D’après mes petites observations personnelles deux reines maintenues après récolte dans un tube à essai en viennent vite à ne plus se supporter en s’agressant mutuellement. La fondation se ferait donc uniquement seule (haplométrose).

Une fois enterrée à vie - outre l’apparition d’un danger qui lui ferait fuir sa cachette (inondation, débusquée par un prédateur potentiel ou autre) – elle commencera à pondre et à s’occuper de sa future génération avec beaucoup d’application.
==>  
(1 seule génération d'ouvrières voit le jour l'année de fondation de la reine).

Néamoins par la suite la possibilité d'adoption d'une ou plusieurs reines (Olygogynie) par une colonie déjà en place est possible selon certains auteurs.

*
Gadau, J., Gertsch P. J.; Heinze J., Pamilo P., Hšlldobler B. (1998) Oligogyny by unrelated queens in the carpenter ant, Camponotus ligniperdus, Behav Ecol Sociobiol 44: 15-22.


Reine (au centre) et ses ouvrières
 

 

Les oeufs tirent sur "l'orangée" à la fondation des jeunes reines C. ligniperdus

Fourmi Camponotus ligniperdus


Repost 0

Présentation

  • : Camponotus ligniperdus (Latreille, 1802) - Fourmi Camponotus ligniperda
  • : Décrit l’espèce de fourmi Camponotus ligniperdus dans son environnement naturel ainsi que des données issues du suivi d’une colonie en captivité avec photos pour imager.
  • Contact

Recherche